Français

Chères amies francophones,

Merci de visiteré ce site pour en apprendre plus sur Jude et sur la grippe! J’ai fait de mon mieux pour traduire ce que je pouvais et trouver les ressources appropriées en français, et je continuerai d’élargir l’accès en français autant que possible. Veuillez pardonner toute erreur de langage et veuillez contacter votre médecin de famille pour toute question ou préoccupation.

La grippe peut être évitée si nous faisons tous notre part. Nous espérons que cette page vous aidera à vous protéger, vous, votre famille et votre communauté.

Ci-dessous vous trouverez:

  • l’histoire de Jude
  • des faits sur la grippe
  • FAQ
  • Que puis-je faire d’autre?
  • ressources

Jude McGee et son frère jumeau, Thomas, sont nés à Sunnybrook Hospital à Toronto le 16 janvier 2014. Leurs parents s’appellent Jill et Craig et ils ont une grande soeur, Isla. Jude adorait Superman, les lions, les pingouins, Mickey Mouse, les sandwichs au beurre d’arachide, notre chien (Guinness), les camions et les histoires. Il était intelligent, drôle, et souriant, et donnait les meilleurs câlins.

Le 6 mai 2016, Jude s’est réveillé avec une fièvre légère. Sa sœur avait été malade plus tôt dans la semaine en raison d’une maladie dans sa classe de maternelle. Isla a récupéré rapidement et était de retour à l’école.

Jude n’a eu aucun autre symptôme et a passé sa matinée à rire et à jouer. Les garçons se sont endormis pour leur sieste cet après-midi comme d’habitude, mais Jude ne s’est pas réveillé. Il est mort ce jour-là. Nous avons appris plus tard qu’il avait la grippe B, provoquant un arrêt cardiaque.

Jude avait été vacciné contre la grippe. Malheureusement, il n’avait pas développé d’immunité et n’était donc pas protégé. Nous savons qu’aucuns vaccin n’est une garantie et qu’un certain pourcentage de la population est vulnérable, peu importe vaccin. Mais plus il y a de gens qui prennent des mesures pour se protéger et protéger les autres, plus nous serons en sécurité et en meilleure santé.

Le silence laissé par Jude est assourdissant. Nous donnerions n’importe quoi pour que Jude revienne. Nous ne pouvons pas, mais nous espérons maintenant qu’en partageant son histoire, nous pourrons protéger les autres contre la perte d’un proche.

SYMPTÔMES DE LA GRIPPE:

Les symptômes commencent généralement 1 à 4 jours après l’exposition. Pour les adultes en bonne santé, ils durent généralement de 2 à 10 jours et peuvent durer plus longtemps pour les enfants et les personne âgées, ainsi que pour les personnes ayant des problèmes de santé sous-jacents. Voici les symptômes courants de la grippe:

  • fièvre
  • frissons
  • toux
  • larmoiement
  • nez congestionné
  • mal de gorge
  • mal de tête
  • douleurs musculaires
  • faiblesse et fatigue extrême
  • des vomissements et de la diarrhée surviennent parfois, mais sont plus fréquents chez les enfants que chez les adultes

LA GRIPPE OU UN RHUME?

Il y a beaucoup d’idées fausses sur ce qu’est la grippe, et le terme est souvent appliqué aux maladies gastro-intestinales. Cependant, la grippe est avant tout une maladie respiratoire et les symptômes peuvent être très similaires à ce que vous ressentez avec un rhume, bien qu’elle puisse être beaucoup plus grave. Voici une comparaison rapide des deux, tirée de la page d’information du gouvernement de l’Ontario:

TRAITEMENT:

Si vous attrapez la grippe, voici les étapes à suivre:

  • restez à la maison pour éviter de la propager à d’autres dans la communauté
  • prenez beaucoup de repos pour permettre à votre corps de récupérer
  • buvez beaucoup de liquides
  • évitez la caféine (elle déshydrate)
  • traitez la douleur et la fièvre avec des analgésiques tels que l’acétaminophène ou l’ibuprofène – ne donnez pas d’acide acétylsalicylique (aspirine) à une personne de moins de 18 ans
  • traitez les douleurs musculaires avec des bains chauds et des coussins chauffants
  • gargarisez-vous avec de l’eau salée ou utilisez des pastilles pour les maux de gorge
  • essayez un vaporisateur salin pour la congestion nasale
  • évitez l’alcool et le tabac

Consultez un médecin si vos symptômes s’aggravent ou si vous faites partie d’un groupe à risque plus élevé.

GROUPES À HAUT RISQUE:

  • bébés et enfants de moins de 5 ans
  • adultes de plus de 65 ans
  • femmes enceintes
  • les personnes qui ont une maladie sous-jacente
  • des peuples autochtones

*L’information de cette page est tirée du site du gouvernement de l’Ontario. Si vous avez d’autres questions, parlez-en à votre médecin. Des liens vers d’autres ressources se trouvent au bas de cette page.

Il y a beaucoup de questions et de malentendus sur la prévention de la grippe et sur le vaccin en particulier. Voici une petite liste de certaines de ces questions. Si la réponse que vous recherchez ne se trouve pas ici, n’hésitez pas à m’envoyer un e-mail, et parlez toujours, toujours à votre médecin. Ils sont votre meilleure source d’informations sur la manière de vous protéger, vous et votre famille, et de prévenir la propagation de la maladie à d’autres familles qui pourraient être plus vulnérables. Sachez que je ne suis pas médecin et que je réponds à ces questions de ma propre voix, mais je l’ai fait réviser par des professionnels de la santé pour confirmer les faits.

Puis-je attraper la grippe par le vaccin contre la grippe?

Non! (lien en anglais) Le vaccin antigrippal est inactif et ne peut pas vous donner la grippe. Cela signifie qu’il contient ce qui est essentiellement des souches de grippe mortes. Une fois injecté, votre corps les voit et s’entraîne à les combattre, mais sans risque de contracter réellement les virus. Beaucoup de gens croient avoir contracté la grippe à cause du vaccin, mais les deux meilleures explications pour cela sont qu’ils ont soit contracté la grippe avant que le vaccin ne prenne effet (il peut prendre jusqu’à deux semaines pour agir!), ou leurs symptômes grippaux proviennent d’une autre maladie. Malheureusement, il y a beaucoup de microbes qui flottent pendant la saison du rhume et de la grippe, et de nombreuses maladies sont faciles à méprendre pour la grippe.

N’est-il pas mieux pour notre corps de construire une immunité naturelle contre la grippe?

J’entends cela souvent, et je sais que je suis le genre de parent qui regarde mes enfants sales après avoir joué dans la cour de récréation et qui dit: «Ouais, système immunitaire!» Mais si possible, il y a beaucoup de maladies que j’aimerais les empêcher d’avoir. Tous les trois ont été vaccinés contre la grippe l’année dernière, et avec le diagnostic de Jude, ils pensent maintenant que tous les trois avaient probablement la grippe B, compte tenu de toutes les informations connues. Et je ne peux pas croire à quel point Isla et Thomas étaient incroyablement malades. Si nous avions pu ignorer cela pour toujours, cela aurait été mon choix. Le vaccin antigrippal aide votre système immunitaire à apprendre à combattre la grippe sans avoir à * contracter * la grippe. CHOP (Children’s Hospital of Philadelphia) a un excellent article (en anglais) sur l’immunité naturelle par rapport à l’immunité acquise, ce qui est formidable si vous vous demandez quel est le meilleur choix pour vous ou vos enfants.

Quelle est l’efficacité du vaccin contre la grippe?

«Vos enfants ont été vaccinés et ils ont encore contracté la grippe?» Oui. Mais regardons de plus près. Le vaccin antigrippal 2015-2016, par exemple, était efficace à environ 50% *. Cela peut ne pas sembler génial, mais considérez que la grippe est une cible en constante évolution. Chaque année, des équipes évaluent ce qui se passe dans le monde et s’efforcent de trouver le meilleur vaccin en fonction des modèles d’autres régions du monde (avec différentes saisons de grippe). Il est difficile de prédire exactement quelles souches deviendront un problème en Amérique du Nord chaque année, mais c’est malheureusement la nature de la grippe. Elle change chaque année, et c’est donc une tâche immence d’essayer de la combattre chaque année. Compte tenu de cela, 50% est en fait assez incroyable. Malheureusement, mes enfants sont tombés dans l’autre moitié – mais beaucoup de personnes qui se sont fait vacciner l’année dernière ont été sauvées de la grippe et ont donc évité de la transmettre à leur entourage. C’est une grande victoire!

*50% est approximatif, car il est difficile de déterminer les chiffres exacts en raison des rapports et des tests. Vous pouvez donc trouver des variations d’un rapport à l’autre en fonction d’un certain nombre de facteurs.

On entend parfois des rapports d’efficacité au début de la saison découlant de résultats dans l’hémisphère sud. Il est trop tôt pour savoir exactement comment le vaccin antigrippal de cette année fonctionnera en Amérique du Nord, et il est important de vacciner tôt et de prendre toute la couverture possible du vaccin de cette année.

N’est-ce pas inutile s’il n’est pas efficace à 100%?

Depuis qu’ils ont appris la cause de la mort de Jude, beaucoup de gens me demandent si j’ai l’impression que d’avoir fait vacciner mes enfants étais inutile. La réponse est un non ferme. Bien que j’aurais souhaité de tout mon cœur que le vaccin les empêcher d’avoir la grippe, il existe également de solides recherches montrant que si vous attrapez la grippe après le vaccin, les effets seront probablement beaucoup moins graves que si vous n’aviez pas eu le coup. Jude est mort, mais pas Isla et Thomas. Ils sont tous les deux devenus malades, mais ensuite ils se sont rétablis. Peut-être que le vaccin n’a pas changé comment leur corps a réagi au virus, mais peut-être qu’il a empêché leurs symptômes d’être encore plus graves. Je tiens également à préciser que la plupart des personnes en bonne santé sans système immunitaire compromis se rétablissent généralement à 100% de la grippe. La mort est l’exception, pas la règle. Mais il reste que la grippe est une chose terrible à attraper. Vous n’en voulez pas. Vous ne voulez pas que vos enfants l’aient.

Nous trouvons un peu de réconfort à savoir que nous avons donné à son corps toutes les armes dont nous disposions pour combattre la grippe. La grande majorité des personnes qui meurent de la grippe n’étaient pas vaccinées.

Mes enfants détestent les injections. Pouvons-nous faire FluMist à la place?

Bien que FluMist (vaporisateur nasal) soit généralement offert, la disponibilité cette année est limitée et peut ne pas être couverte pendant la saison 2020/2021. Si vous ne parvenez pas à recevoir FluMist cette saison, assurez-vous d’emmener vos enfants se faire vacciner contre la grippe cette année.

Je ne fais pas partie d’un groupe à haut risque. Ai-je encore besoin d’un vaccin contre la grippe?

Réponse courte: OUI

Réponse plus longue:

Bien que vous ne soyez peut-être pas dans l’un des groupes à risque plus élevé, vous êtes toujours vulnérable à la grippe, ce qui pourrait vous mettre hors service pendant des jours ou des semaines. Si vous ne voulez pas être malade, c’est votre meilleure première ligne de défense. Ai-je mentionné à quel point c’est terrible d’être malade de la grippe? Vous ne voulez pas avoir la grippe.

Si la grippe ne vous inquiète pas, demande à qui vous pourriez la transmettre. Est-ce que vous interaglissez avec de jeunes enfants, des femmes enceintes, des personnes âgées et des personnes dont le système immunitaire est affaibli (par exemple, des patients atteints de cancer et d’autres personnes ayant des problèmes de santé sous-jacents)? Toutes ces personnes sont plus vulnérables et pourraient faire face à des symptômes beaucoup plus importants, et en raison de leur capacité réduite à combattre la grippe, elles comptent sur nous pour assurer leur sécurité. Disons-le franchement – ces personnes sont plus susceptibles de subir les effets les plus graves de la grippe (y compris la mort) et si le reste d’entre nous se promène sans être vaccinés, nous sommes une autre façon pour eux de contracter la grippe.

«Je ne côtoie que d’autres adultes en bonne santé qui n’ont pas de système immunitaire compromis.» Super! Avec qui habitent-ils?

C’est là que cela devient un problème – la façon dont la grippe se propage d’une personne à l’autre, et à toutes les personnes avec lesquelles elles sont en contact, etc. Jude n’était pas le patient 0. Personne à l’école d’Isla n’était le patient 0. Aucun de leurs parents n’était le patient 0. Quelqu’un l’a transmis à quelqu’un d’autre, qui l’a transmis à quelqu’un d’autre, et ainsi de suite jusqu’à ce que presque toute une classe de maternelle tombe malade, et que tous ces enfants la rameènéent à la maison. Et puis Jude est mort. Et si une personne de cette chaîne qui nous a rapporté la grippe avait fait un choix différent, il serait probablement encore en vie. Ce n’est pas la faute d’une seule personne – mais c’est quelque chose qui aurait pu être évité si, dans l’ensemble, nous étions plus attentifs à la santé publique. Vous avez peut-être entendu parler du terme «immunité collective» ou «immunité communautaire». Avec l’avènement des vaccins, nous avons assisté à l’éradication ou à la quasi-éradication de maladies qui affectaient de façon permanente ou tuaient des gens, y compris la variole et la polio. Vous n’entendez plus parler de la variole, non? C’est grâce à l’immunité collective. Le problème est qu’il faut un niveau élevé de participation pour protéger le troupeau – la communauté. Plus il y a de personnes qui se font vacciner, meilleure est la santé de chacun. Et les taux de vaccination contre la grippe ne sont pas aussi élevés qu’ils devraient l’être pour la communauté. Cela expose les groupes plus vulnérables à un risque encore plus élevé.

Puis-je me faire vacciner pendant ma grossesse?

Oui! Parlez à votre médecin. La grossesse vous expose, vous et votre bébé, à un risque plus élevé. Se faire vacciner pendant que vous êtes enceinte vous aidera à vous protéger tous les deux et, en prime, votre bébé développera sa propre immunité dans l’utérus, apportant une certaine protection après l’accouchement. Les bébés de moins de six mois sont trop jeunes pour être vaccinés contre la grippe, ce qui les aide à rester en sécurité dans cet espace entre la naissance et leur premier vaccin contre la grippe. Demandez à votre médecin de vous conseiller sur le meilleur moment de votre grossesse pour vous faire vacciner.

Puis-je simplement rester à la maison quand je tombe malade?

Oui, s’il vous plaît! Mais rappelez-vous que vous pouvez être contagieux avant l’apparition des symptômes. Vous pouvez déjà avoir transmis la grippe à votre entourage avant de développer une fièvre ou un reniflement. Donc, bien que ce soit une excellente idée, obtenir le vaccin diminue vos chances d’attraper cette fièvre ou ce reniflement en premier lieu, et réduit les chances que vous la transmettiez à votre entourage. (Mais sérieusement, restez à la maison quand vous êtes malade. Personne d’autre n’en veut!)

Je suis allergique aux œufs. Quelles sont mes options?

Ceux qui grandissent avec des allergies et des sensibilités aux œufs n’ont pas eu l’occasion de se faire vacciner contre la grippe. Bonnes nouvelles! Une nouvelle version sans œufs est disponible pour les personnes souffrant d’allergies plus sévères. Si votre allergie ou votre sensibilité est moins sévère, vous devriez pouvoir recevoir le vaccin standard. Parlez à votre médecin si vous avez des questions ou des préoccupations et demandez ce vaccin pour vous protéger, vous et votre entourage.

Que vous soyez vacciné contre la grippe ou non, il existe d’autres moyens de minimiser votre risque de l’attraper et de la transmettre.

RESTEZ À LA MAISON

Si vous présentez des symptômes pseudo-grippaux et / ou si vous souffrez de vomissements ou de diarrhée, il est important de rester à la maison pour vous rétablir et prévenir la propagation de l’infection à d’autres personnes dans votre lieu de travail, à l’école de votre enfant ou dans la communauté. Lorsque vous avez de la fièvre, des vomissements ou de la diarrhée, prévoyez rester à la maison jusqu’à ce que vous n’ayez plus de symptômes pendant au moins 24 heures sans médicament.

Un enfant malade dans une salle de classe ou une personne malade en milieu de travail peut rapidement infecter toute une salle de classe pleine ou un milieu de travail. Si vous êtes un employeur, veuillez vous assurer d’avoir des politiques en matière de journées de maladie qui priorisent la santé de votre personnel. Si vous êtes en mesure d’apporter des modifications politiques, pensez que plus il y a de gens qui doivent aller travailler en étant malades ou envoyer des enfants malades à l’école, plus nous avons de maladies dans nos communautés et plus le fardeau pour notre économie, et notre système de santé, est grand.

SOYEZ OUVERT SUR LA MALADIE

Si nous avons des projets et que vous vous sentez soudainement malade, dites-le moi. Dites aux gens que vous ne vous sentez pas bien afin qu’ils puissent faire ce dont ils ont besoin.

LAVEZ-VOUS LES MAINS

Une bonne hygiène des mains est toujours importante, mais elle devient plus importante lorsque la maladie circule. Lavez-vous les mains au moins huit fois par jour pendant 20 secondes à chaque fois avec du savon et de l’eau, et plus longtemps si nécessaire.

COUVREZ VOTRE BOUCHE ET VOTRE NEZ

La grippe se transmet principalement par de minuscules gouttelettes qui s’échappent lorsque vous toussez, éternuez ou parlez. Couvrez-vous la bouche lorsque vous éternuez ou toussez pour maîtriser la propagation. Gardez des mouchoirs avec vous et essayez de tousser dans votre manche plutôt que dans vos mains. Et puis lavez-vous les mains à nouveau.

DÉSINFECTEZ LES SURFACES UTILISÉES FRÉQUEMMENT

Poignée de porte de réfrigérateur. Poignées de porte. Téléphones. Clavier d’ordinateur. Télécommande. Clés. Poignée de tiroir. Vous comprenez le concept – des choses que vous touchez tout le temps où vous (ou quelqu’un d’autre dans votre espace) pourriez laisser des germes de grippe.

SOINS PERSONNELS

Prenez soin de vous! Mangez des choses qui font du bien à votre corps, buvez beaucoup de liquides, faites de l’exercice régulièrement – marchez pendant votre pause dîner, si vous êtes pressé en matinée – et assurez-vous de dormir suffisamment. Votre corps a besoin de repos pour garder votre système immunitaire prêt à combattre la maladie.

Gouvernement du Canada – La grippe
Gouvernement du Nouveau-Brunswick – La grippe
Gouvernement de l’Ontario – La grippe
Gouvernement du Québec – La grippe
Immunisation Canada – Maladies et vaccins
Vaccin contre la grippe pendant la grossesse

Partagez votre vaccin!

Dites aux autres que vous vous êtes fait vacciner contre la grippe et dites-leur pourquoi. Nous avons tous des raisons pour lesquelles nous devons rester en bonne santé et les personnes que nous devons protéger. Quel est ton pourquoi?

Chaque vaccin antigrippal peut empêcher la grippe d’atteindre quelqu’un qui pourrait ne pas survivre à la grippe. Votre rappel pourrait encourager les autres à agir et à sauver une vie. Imprimez notre enseigne et partagez sur les réseaux sociaux!